La tendance s’accentue : de plus en plus de consommateurs passent par internet avant d’acheter un produit en boutique. Et ce phénomène devrait encore s’accélérer avec les soldes d’été. Alors, comment faire d’Internet votre allié ?

Aujourd’hui, le consommateur est plus que jamais à la recherche de la bonne affaire, du meilleur rapport qualité/prix. Et quoi de mieux qu’Internet pour rechercher, comparer, obtenir les avis d’autres consommateurs ! Du coup, vos clients sont de plus en plus nombreux à pratiquer le « web-to-store », c’est-à-dire à aller sur internet avant de venir acheter en boutique.

 

Le web-to-store, quelques statistiques

Les statistiques le prouvent. Selon le 3e baromètre Mappy/BVA d’octobre 2015 :

 

- 91% des sondés qui ont effectué un achat dans un commerce de proximité ont fait une recherche sur internet avant !

 

- C’est principalement le cas pour l’électronique (94%), l’électro-ménager (90%), les séjours (90 %), les auto et accessoires (87%), les produits culturels (83%), les meubles et la déco (78%), le bricolage jardinage (74%), les articles de sports (73%), la santé / beauté (69%) et les vêtements (68%).

 

- 84% recherchent sur internet des informations sur le prix, 58% des promotions, 49% des avis d’utilisateurs.

 

- Mais 67% préfèrent voir le produit en réel avant d’acheter, et 50% veulent disposer du produit tout de suite, ce qui les poussent finalement à aller en boutique pour acheter.

 

 

« Aujourd’hui site internet et boutique ne s’opposent plus mais se complètent ».

 

Quels sont les avantages du web-to-store?

- Une meilleure visibilité pour votre boutique avec une zone de chalandise qui dépasse la zone habituelle

 

- Une meilleure gestion de vos stocks grâce à l’informatique

 

- Une amélioration de la satisfaction de vos clients, notamment ceux réticents à payer en ligne, qui ont besoin d’un contact humain, ou qui apprécie le conseil du vendeur, et donc une meilleure fidélisation de ces clients

 

- Une augmentation de votre chiffre d’affaires puisque le taux de conversion est plus élevé grâce à cette complémentarité et qu’il permet de vendre des produits et services complémentaires.

 

Toutefois, plusieurs actions et dispositifs doivent être mis en place sur Internet pour faire jouer cette complémentarité et amener le consommateur dans votre point de vente physique.

 

En pratique, vous pouvez sur votre site :

 

- indiquer les coordonnées de votre (vos) point(s) de vente, ses horaires, voire proposer une carte pour le localiser…

Le must : utiliser un système permettant de calculer l’itinéraire pour s’y rendre.

 

- permettre au consommateur de vérifier le prix et la disponibilité des produits qui l’intéressent en points de vente

 

- proposer de réserver le produit en ligne pour le récupérer directement sur le point de vente

 

- offrir un coupon de réduction ou des promotions ciblées utilisable en magasin

 

- proposer la possibilité de prendre un rdv pour ceux qui veulent un conseil professionnel

 

- visiter la boutique virtuellement

 

Si le web-to-store nécessite effectivement de vous adapter à ces nouveaux comportements de consommation, n’oubliez pas que votre site peut devenir votre meilleur atout !

 

 

Lire notre dossier : 25 astuces pour doper vos ventes sur Internet